Les Chroniques de Kyky Chapitre XXII


Les Chroniques de Kyky Chapitre XXII
Chapitre XXII

« Piégés ! »


Epo et Kyky continuèrent la route et bientôt ils arrivèrent devant les grottes du temps, lieu où était dissimulée la 1ère clef
« Analchronos » le dragon aux hémorroïdes les accueillit dans ce lieu où le temps passait à la vitesse de la tortue constipée,
« Que me vaut cette visite ?» demanda le dragon, « nous sommes venus chercher une clef qui nous ouvrira un coffret ! »
dit naïvement Kyky. Aux mots du gnominet le dragon répondit « il y a bien longtemps, en défendant notre principauté… »
«oui oui on connaît l’histoire…» Kyky ne voulant pas réécouter le récit se rappelant d’une phrase des chapitres précédents;
« Nous sommes tous en dangers !» phrase qu’on lui répétait et qui le plongeait dans un ennui qui lui était déplaisant,

« Mais qui est ce petit effronté ? » dit alors Analchronos, Eponna s’exprima «Pardonnez l’insolence de mon laquais »
Kyky ne se risqua pas à la contredire, sachant pertinemment qu’à la moindre colère Eponna la Veuve noire le giflerait,
Kyky se contenta de baisser la tête, Eponna reprit « Quel sera le prix pour négocier avec votre grandissime Majesté ? »
«Lèche-cul !» se dit Kyky. Eponna, qui se doutait des pensées de Kyky, allait lui donner la fessée une fois sortis de l’hypogée…

« Pour pouvoir négocier, il faut être exalté chez les Noces d’or moules » dit Analchronos qui se grattait le derrière infecté,
« Le mois dernier, de «El révéré», je suis passé «El exalté» dit Eponna fière d’avoir atteint le haut grade de la monstruosité,
Pour aboutir au fleuron de la réputation, la Veuve noire se mariait, consommait les noces et dévorait ses nombreux époux,
Kyky par l’exploit de la femme araignée fut étonné, néanmoins il tenta de se l’expliquer « c’est une humaine après tout... »
Eponna pour arriver à ses fins était plutôt inhumaine mais comme elle le répétait souvent « la « faim » justifie les moyens »
Le dragon agréablement surpris par la prouesse de la démoniste répondit: «très bien, nous allons pouvoir négocier le bien»
«Alors que voulez-vous en échange de la clé?», Le dragon persuadé qu’Epo pouvait exhausser tout ses souhaits répondit:
«Depuis quelques temps mes hémorroïdes me torturent et je ne puis dormir la nuit», à ces mots Kyky pouffa de rire et dit ;
« ah oui ! j’ai lu un article dans le magazine corrompu « Sodome et GoreMort » qui traitait de cette curieuse maladie »
Kyky mentit, ce n’était que le fruit de son imagination mais Epo et Analchronos le crurent, ignorant l’existence de la revue
« Et quel est ce remède ? » demanda Eponna, Kyky à nouveau mentit, «Du mojo puissant de gnominet, du jamais vu !
Selon le magazine, il est apparemment appliqué comme pommade sur les hémorroïdes et les guéri en très peu de temps »

A cet instant, si Kyky avait été « pornocchio » ses mensonges auraient agrandit son kiki jusqu'à atteindre l’autre continent,
« tu sais ce qu’il te reste à faire » dit Eponna qui fut agréablement surprise par Kyky qui connaissait soi-disant le remède,
Kyky s’éclipsa, équipa la [Fouffe de Ragnagna], prit une fiole vide et pour se motiver sortit une revue du « Club Med »
« Oh oui, Azshara en compagnie de gnominettes ! » marmonnait frénétiquement le petit gnome démoniste perverti…
La mission réussie, Kyky rejoignit rapidement la veuve et le dragon, « voila votre remède » dit d’un air soulagé Kyky,
Le dragon teint parole et leur donna la clé, « Voila mes amis, je vous remercie et j’espère que je serai très vite guéri »

L’obtention de la première clé fut un réel succès, Eponna félicita Kyky et en guise de remerciement le fouetta doucement,
L’offrande consommé, les deux démonistes, déterminés comme jamais, montèrent sur leur beaux destriers hâtivement…

Les deux confères prirent la route en direction du Sud, heureusement pour eux, Uldum n’était qu’à deux heures en destrier,
Uldum, ancien laboratoire de recherche de l’alliance avait été abandonné à cause d’expériences qui avaient mal tournées,
Une légende raconte que des chercheurs voulaient élaborer de « supers guerriers gnomes » capables de tout annihiler,
Malheureusement l’expérience fut sabotée par des nains jaloux, le cobaye muta et dévora tous les savants qui s’y trouvaient
Doraj « le gnome caméléon » avait le don de prendre l’apparence de sa proie, de calquer ses particularités et son caractère..

« Voila, nous y sommes » dit Eponna avide de récupérer la clé « ça tombe bien, j’ai envie de faire pipi » répondit le pervers
Pendant qu’Eponna la veuve rentrait dans le laboratoire, Kyky alla se cacher dans les fourrés pour tranquillement uriner,
« Erf, ma fermeture-éclair vient de se coincer, je ne vais pas me montrer comme ça devant Eponna sinon elle va me tuer ! »
se dit Kyky qui avait soulagé sa vessie. Au même moment Eponna s’écria « Tiens, je ne t’avais même pas vu rentré Kyky»
Le gnome montra la porte par laquelle il était entré : « je me perdis dans les fourrés et je pris la première porte que je vis »
«Tu ne feras jamais comme tout le monde…tu entres par la sortie de secours» dit Eponna lisant ce qui était écrit sur celle-ci
« Allons, cherchons la clé, elle doit bien se cacher quelque part dans ce laboratoire » rajouta Eponna qui furetait les établis,

« Par ici, je la vois » dit le faux Kyky pointant du doigt une pièce qui ressemblait à une petite chambre d’isolement,
Epo s’y précipita alors comme un aimant, elle tomba dans le piège de Doraj qui l’enferma dans la chambre habilement,
La pièce n’avait ni fenêtres, ni lucarnes, de plus l’isolation phonique ne laissait percevoir les cris de détresse d’Eponna,
« Tu peux crier, hurler, t’égosiller à souhaits » dit l’effroyable gnominet qui avait claustré son succulent repas…
Soudain, Doraj entendit des bruits de pas, prit l’apparence d’Eponna et marmonna émoustillé « et voila mon dessert !»
« J’ai eu quelques souci en faisant pipi » dit Kyky qui avait dû faire une requête Mj pour débloquer sa fermeture éclair…

« Tiens j’entends des gnominettes batifoler dans la pièce d’à coté… » Kyky encore plus crédule fut leurré très facilement,
Aux mots de la fausse Eponna, Kyky se rua dans la seconde chambre d’isolement et tomba dans le piège naïvement…

A suivre…

Fin du Chapitre XXII



Connexion automatique
S'enregistrer
Mot de passe perdu ?
  • Lun
  • Mar
  • Mer
  • Jeu
  • Ven
  • Sam
  • Dim
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  •  
Voir tous les événements
Aucun événement aujourd'hui.
  • IFA-France (26)
  • 26 invités
  • IRC #ifacette (7)
  • ifacette
  • lok7a
  • Marmite[IFA]
  • Marmite`Work
  • Q
  • Rapass
  • rapass1
  • Ventrilo (0)
  • HoN #ifacette (1)
  • ifacette
  • Battle.net #ifacette (1)
  • ifacette