Les Chroniques de Kyky Chapitre X


Les Chroniques de Kyky Chapitre X
Chapitre X

« Une affaire douteuse »


Les jours passaient et les deux compères attendaient patiemment des nouvelles du cousin Kykynou l’impuissant,
Un soir alors qu’ils préparaient l’orgie du mardi avec Haku, ils reçurent deux lettres, l’une de la part d’un riche possédant,

« Nous avons appris dernièrement que vous étiez à la recherche d’un grand terrain pour y construire un couvent,
(Visiblement Kykynou avait légèrement censuré la demande de Funk et de Kyky les deux gnomes chenapans),
Et c’est avec la plus grande joie que nous vous informons que nous possédons un grand terrain qui satisfera votre dévotion,
En effet la noble quête que vous voulez entreprendre, peu de gens droits et honnêtes seraient prêts à en faire l’action,
Émus, nous vous ferons une puissante réduction si vous décidez de faire de ce magnifique terrain l’acquisition,
Nous vous invitons à nous rencontrer pour mener de plus sérieuses discussions pour les modalités de son obtention ».
La lettre était signée « Holdup & co », Holdup surnommé aussi le « monopoliste », possédait la moitié de la capitale,
Il avait bâti avec ses associés la plus grande agence d’immobilier qui en outre reposait sur des opérations illégales.

A cette lettre Funk était méfiant : « Connaissant Holdup et ses affaires, cette proposition sent l’arnaque à plein nez !»
Kyky lui était amusé : « Il croit qu’on va accueillir des nonnes…peut-être que oui, mais ça sera pour les dépuceler ! »
Kyky ne semblait pas comprendre le danger qui les guettait, Funk fut plus explicite : « il va nous leurrer ce vaurien ! »,
Kyky plus inconscient et épicurien que jamais, eut encore réponse à ces dires :« Ma foi, qui ne risque rien n’a rien ! »

Au lendemain, les gnomes se rendirent quand même chez Holdup qui habitait tout l’étage au dessus de l’hôtel des ventes,
Funk avait habillé son smoking pour l’occasion alors que Kyky s’était déguisé en nonne sortie d’un film d’épouvantes,
Kyky avait utilisé [L’orbe de supercherie] et s’était transformé en une religieuse naine aussi laide que répugnante,
Même Funk qui au fur et à mesure des aventures avec Kyky n’avait vu pareil monstre « :x, tu es vraiment repoussante ! »
« N’oublies pas que nous devons gagner la confiance de notre cher Holdup » dit Pucélia la nonne naine alias Kyky,
« J’espère qu’en te voyant il ne va pas fuir ou s’évanouir » dit Funk qui semblait être inquiet par le plan établi,
Il entrèrent enfin dans le domicile de Holdup, à la vue de la nonne le monopoliste n’osa la saluer ni lui baiser la main,
« Asseyez-vous » dit Holdup, les invitant à prendre place sur le canapé du salon qui était d’un coloris vert et brun,
« Nous sommes venus pour parler affaire » dit Funk maladroitement puis se reprit et dit « enfin… du monastère »,
Pucélia regarda étrangement Funk quand il ouit le mot « monastère » puis dit « Euh…du futur couvent de Forgefer »
Funk ne faisait pas la différence…Holdup répondit «j’ai un grand terrain à vous vendre, il fait trois milles mètres carrés»,
Funk malhabile dit « Han ! ça fait beaucoup de place pour nos dépravées », Pucélia : « euh pour nos soeurs louangées »,
Holdup continua : « j’allais vous le léguer pour deux milles pièces d’or mais depuis le patch d’hier les prix ont flambé »,
Funk chuchota à Pucélia : « Ah tu vois, je te l’avais dit ! Holdup n’est qu’un escroc amateur de spéculations exagérées »
Pucélia intriguée repensait aux mots de Holdup : « effectivement on est mercredi puisque hier avec Haku on fit l’orgie »,
Pucélia chuchota à son tour à Funk « il dit peut-être la vérité car hier on a participé tous deux au « raid » du mardi »,
« j’afk, je vais voir s’il y a un patch note, pendant ce temps essaies de faire baisser son nouveau prix » dit Funk méfiant,
Pucélia prit alors la parole « Humble commerçant, nous craignons que nous ne puissions payer un plus grand montant »
Holdup à ces paroles dit « je suis navré mais pour satisfaire votre requête il faudra m’en donner sept milles comptant,
A cet instant, Pucélia alias Kyky aurait bien voulu retrouver sa belle apparence et lui lancer un horrible châtiment,

Quelque minutes plus tard Funk murmura : « reuh, je n’ai pas trouvé de traces de patch sur le site de « blizzard !»
Pucélia à son tour dit « il en veut sept milles ! dis-lui que l’histoire du patch n’est en fait qu’un vulgaire canular ! »
Funk dit d’une voix qui montrait une certaine assurance : «vous faites erreur, hier il n’y avait aucune trace de maintenance »
« je ne vais pas pouvoir escroquer Funk le néophyte et l’horrible naine » marmonna Holdup qui en prenait conscience,


Après quelques heures de négociations, Holdup le monopoliste allait pour la première fois essuyer une défaite,
Dans les pourparlers on assistait à la scène du « voleur volé », Pucélia et Funk triomphèrent du marchand malhonnête,

En somme, il leur avait cédé le terrain pour la modique somme de neuf cents quatre-vingt-dix-neuf « péhos »
Maintenant, Il fallait trouver un architecte qui soit en mesure de bâtir le bordel et sollicitèrent l’aide du maître Vandalero.
(Maître Vandalero architecte talentueux qui avait aménagé le bordel de la « Reine-Mère le symbole de la dépravation »).
C’est ainsi que Kyky le démoniste pervers et Funk le mage néophyte firent l’acquisition du terrain de construction…

Fin du Chapitre X



Connexion automatique
S'enregistrer
Mot de passe perdu ?
  • Lun
  • Mar
  • Mer
  • Jeu
  • Ven
  • Sam
  • Dim
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
Voir tous les événements
Aucun événement aujourd'hui.
  • IFA-France (28)
  • 28 invités
  • IRC #ifacette (7)
  • ifacette
  • lok7a
  • Marmite[IFA]
  • Marmite`Work
  • Q
  • Rapass
  • rapass1
  • Ventrilo (0)
  • HoN #ifacette (1)
  • ifacette
  • Battle.net #ifacette (1)
  • ifacette