Les Chroniques de Kyky Chapitre IX


Les Chroniques de Kyky Chapitre IX
Previously on Kyky the perverse warlock :
Quand Funk assouvit la soif de la princesse Théradras la déchaînée, il était enfin venu le temps de la looter,
Kyky, chef de groupe et responsable du butin, prit le tampon nécessaire à la confection du Totem des Obscénités,
Warlolo reçut un objet « lié quand équipé » qui avait le don de gonfler sa petite cervelle - [Pompe à cervelet]
Hellgrim le chasseur à la flèche cassée ramassa « Le fabuleux destin d’Adrita et des ses concubins » en Dvd,
Starx le roi du X avait gagné un séjour de sept jours et sept nuits en pension complète sur les îles d’Azshara,
Enfin Funk prit [La Figurine de sa Majesté – Elle vous rappellera vos exploits avec votre princesse Théradras]

Une fois le butin partagé, nos cinq compères pouvaient enfin utiliser la pierre de foyer pour rejoindre Forgefer,
C’est de cette manière épique et fantastique que Kyky le gnome démoniste pervers reçu le tampon de la « Reine-mère ».

Chapitre IX

« [La figurine de sa Majesté] »

Les jours passaient depuis que les valeureux chevaliers étaient rentrés et chacun retrouvait ses petites activités,
Starx partit pour Azshara, Warlolo hiberna, Hellgrim se mit à chercher des flèches avec des pointes en papier mâché,
Et Kyky le gnome pervers attendait nerveusement les quêtes insolites de la part de Kikine la messie de l’Enfer…
Soucieux, Kyky s’imaginait les causes du mutisme de Kikine :« Elle doit être trop occupée à fouetter Cerbère…».

Les mois passaient et bientôt il se demandait si la quête du Totem des Obscénités n’était pas une vile hallucination,
« Etait-ce une illusion ? Je vais aller chez Funk de ce pas pour voir s’il a la [Figurine de sa Majesté] en sa possession »,

Il frappa à la porte de Funk le néophyte, mais personne n’ouvrit, pourtant il entendait des bruits provenant du logis,
« Funk je sais que t’es là ! » criait désespérément Kyky, « nom d’un gnome castré ! Ouvres-moi Funk je t’en supplie !»,
Au moment où Kyky pensait s’en aller, la porte grinçante du logis s’ouvrit, Funk défroqué et visiblement aigri dit,
« Qu’est qu’il y a encore ? Pour une fois que j’organise une orgie avec quelque jolies gnominettes dans mon lit… »
« Ah ben ça peut attendre ! » dit Kyky, « non ça peut pas ! je vais encore échouer la quête Couchez avec Guernica »,
« Ah ! nerf je l’avais cette quête mais je l’ai effacé pour pouvoir prendre la quête du tampon de Théradras,
Là j’ai une place de libre, tu pourrais la partager ? », Funk accepta : « Bon oki mais c‘est bien parce que c’est toi ! »
Kyky oublia le pourquoi il était venu, il enleva ses vêtements à la vitesse d’une furie et se joignit aux délicieux ébats,
Guernica qui connaissait les légendes de Kyky, négligea Funk, et s’agrippa à Kyky à la manière d’une sangsue,
Funk le néophyte alla rater sa quête mais à temps il réagit, sheepa Kyky et dit : « Ah je t’aurais pas invité si j’avais su ! »
C’est ainsi que devant Kyky métamorphosé en mouton, Funk le mage accomplit sa quête avec tous les honneurs,
Les actes sexuels terminés, Kyky demanda à voir la figurine, Funk rétorqua « Je n’ai pas d’ordre à recevoir d’un voyeur !»,

La scène avait un air de déjà vu dans l’esprit de Kyky, mais préoccupé par le fait de voir la statue, il réitéra sa requête,
«Funk, tu a pris du plaisir à faire échouer ma quête, mais pourrais-tu me montrer cette figurine qui ne sort de ma tête ?»
Funk attendit que Guernica et les autres gnominettes partent du logis pour parler de la « figurine de ses malheurs »…
Tout en fermant les yeux, il la sortit d’un tiroir, la posa sur une petite table et dit : « Voila la statue du déshonneur !»
Kyky réalisait que la quête de Maraudon n’était pas un rêve, alors pourquoi Kikine ne se montrait toujours pas ?
Kyky confia ses inquiétudes, Funk compatissant à ses angoisses lui dit : « Mais Kyky ne t’inquiètes pas pour ça…. »
Puis essayant de changer de conversation rajouta ; « N’oublies pas que nous avons une multitude de chose à faire ! »
Kyky se rappela soudain qu’il avait promis à Funk de construire un bordel plus spacieux dans la capitale de Forgefer,

« Funk, allons acheter un nouveau terrain et construisons un bordel aussi fabuleux que le magnifique « Symbiose »»,
« Mais comment allons nous le nommer ? » demanda Funk émoustillé, « Hein ? Ah…Oh…Euh… « L’Apothéose ! » »
Répondit Kyky qui était pareillement surexcité par sa découverte que les premiers hommes qui avaient inventé la roue,
Kyky et Funk allèrent consulter les annonces des ventes, pour cela, ils se rendirent chez le cousin de Kyky ; Kykynou

Kykynou surnommé « la mule » était un agent immobilier véreux dont le hobby était de stocker toutes sortes de biens,
A la différence de Kyky, Kykynou n’avait pas hérité du trait de la perversité qui était une caractéristique des siens,
Il n’avait aucun talent de pervers, il ne pouvait avoir aucune relation sexuelle car il souffrait d’une curieuse maladie,
Il était impuissant, Kyky aimait bien le taquiner et l’appelait « Kykytoumou » et c’est avec ce surnom qu’il grandit,
« Kiboubble Kykytoumou ! nous sommes venus car avec Funk nous avons un service à te demander » dit Kyky,
Kykynou n’était vraiment pas enchanté par l’entrevue : « Ah mais c’est mon cousin le maudit démoniste perverti »,
Kyky rétorqua d’un air fier :«Pff, Et puis d’abord tu resteras vierge à jamais comme Auriell la pucelle et son maillet ! »,
Funk enfonça sa baguette dans le derrière de Kyky, lui faisant signe d’arrêter de taquiner l’impuissant gnominet,
Kyky en resta bouche bée…Funk parla à sa place : « Nous voudrions acheter un terrain d’une taille démesurée ! »
Kykynou pouffa de rire :« et avec quoi ? » Funk : « nous avons récupéré de l’or du Secret rose en l’ayant hypothéqué »,
En fait les deux gnomes avaient troqué de la drogue avec Mithril le tout puissant et des « Euros » contre des « péhos »
Mais ceci était un secret qu’il ne fallait pas révéler car en plus de maquereaux, ils se feraient traiter d’escrocs !
Kykynou semblait étonné de voir les sacs d’or que les deux compères déversèrent sur la table de discussion,
Funk reprit : « Nous voulons construire un bordel plus grand, plus spacieux qui sera le symbole de la perversion ! »
Kykynou accepta leur requête : « bon c’est d’accord je chercherai un grand terrain mais je ne vous promets rien !,
Vous connaissez très bien les prix pratiqués à Forgerfer et votre acquisition ne se fera pas dans les jours prochains ! »

Funk et Kyky étaient cependant optimistes, et sur le chemin du retour ils trinquèrent déjà pour « L’Apothéose »,
« A notre perversité ! » Cria Kyky puis dit : « Nous allons enfin avoir un bordel plus décent que le « Secret rose ! » »

Fin du Chapitre IX



Connexion automatique
S'enregistrer
Mot de passe perdu ?
  • Lun
  • Mar
  • Mer
  • Jeu
  • Ven
  • Sam
  • Dim
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
Voir tous les événements
Aucun événement aujourd'hui.
  • IFA-France (27)
  • 27 invités
  • IRC #ifacette (7)
  • ifacette
  • lok7a
  • Marmite[IFA]
  • Marmite`Work
  • Q
  • Rapass
  • rapass1
  • Ventrilo (0)
  • HoN #ifacette (1)
  • ifacette
  • Battle.net #ifacette (1)
  • ifacette